Music in Belgium – Philippe Thirionnet

Pianiste virtuose dont je vous ai parlé dans le cadre du Home Records Festival 2017 qui s’est récemment déroulé à la Cité Miroir à Liège (deux articles relatent d’ailleurs l’évènement), Bernard L’Hoir a eu l’immense chance de pouvoir enregistrer au célèbre Real World Studios du non moins célèbre Peter Gabriel. Une aubaine pour tout musicien qui se respecte, l’occasion de travailler dans des conditions d’enregistrement et de mixage hors-normes. Bernard L’Hoir (composition, piano et claviers) est ici accompagné de Juan Carlos Mellodo Tejon (guitares électrique et acoustique, basse), ce dernier jouant en improvisation pure !

Assisté aussi d’autres comparses pour la batterie, l’accordéon ou le chant, Bernard L’Hoir nous embarque dans un univers à la fois classique, orientale et hispanique. Piano et guitare acoustique construisent ensembles et en parfaite symbiose un récital qui traduit à la fois un univers lyrique et un univers coloré des traditions méditerranéennes. Bénéficiant évidemment d’un matériel studio performant, le captage des accords et des arpèges de chaque instrument est à la hauteur de la qualité des compositions écrites par le pianiste.

On retrouve la même finesse de jeu que lors du festival précité, avec en plus le son de l’accordéon et du hautbois qui introduisent une ambiance propre aux vieux films, au jazz et à certaines traditions. Des traditions et des cultures qui à travers les arpèges délicats de la guitare, démontrent un touché remarquable de l’artiste qui accompagne le maitre d’œuvre. Tout au long de l’album, la musique classique côtoie diverses musiques traditionnelles proposant un niveau technique de grande valeur, sans oublier la présence de très beaux chœurs et même d’une guitare électrique.

Mais s’arrêter au classique et au traditionnel serait fortement réducteur, car on ressent aussi à travers certaines compositions un vent de progressif, d’atmosphérique ou d’ambient. En effet des sons de claviers et d’orgues ainsi que des sonorités électroniques, soufflent un vent d’avant-garde à croire qu’il y a eu une influence du studio et surtout de son concepteur (l’ange Gabriel ayant toujours été un précurseur musical) !

Le label Home Records a su capturer un opus où, de très beaux instruments sont sublimés par le biais du talent de grands musiciens. Donc celui qui apprécie la belle musique et les développés à la fois mélodiques et techniques, trouvera certainement son compte au sein de cette très belle réalisation qui date déjà de 2015.

——————
http://www.musicinbelgium.net/pl/modules.php?name=Reviews&rop=showcontent&id=8638

Mot clé :
%d blogueurs aiment cette page :