fbpx

Si la terre – GENEVIÈVE LALOY

À partir de : 9,00

Effacer

UGS : ND Catégorie :

FR

Envie de partir à la rencontre de petits peuples d’ailleurs ? A vrai dire, ceux que l’on découvre sur le nouveau cd de Geneviève Laloy, auteur-compositeur et interprète, sont comme vous et moi. Ils rêvent et ils râlent. Ils sont tristes ou pressés. Ils dansent. Ils ont peur quand ils ont un an de plus. Tout leur est merveille, tourment, question. « Et si je n’avais ni frères, ni soeurs ? » « Et s’il y avait un loup sous mon lit ? » « Et si j’abandonnais la voiture pour circuler à pied ? »

Destiné à tous les publics, pourvu qu’ils affichent plus de 5 printemps, le cd « Si la terre… » est tissé de folk et de jazz.

Musiciens

Geneviève Laloy
auteur/compositeur/chant principal

Philippe Laloy
arrangements/saxo/flûtes/chant

Vincent Noiret
contrebasse

Sophie Cavez
accordéon diatonique

Stephan Pougin
batterie/percussions

Paul Prignot
guitares

Jacques Verhaegen
chant

Michel Van Achter
enregistrement

Laurent Crickx
illustration

Production

Polyson SPRL

Le Soir, Laurent Ancion – le Soir du 28/10/2005
«Très beau projet musical que celui de la jeune Geneviève Laloy, venue à pied par un rigoureux apprentissage du chant, de la flûte traversière et de la composition pour les grands. C’est en 2002 que l’envie de chanter pour le jeune public a poussé dans sa douce caboche. Inspirée par le jazz, le blues et la musique traditionnelle, elle signe un album très exigeant, poli dans ses moindres détails.
Philippe Laloy, son arrangeur et complice, lui a filé une idée qui fait mouche: vielle (sic!), flûte, contrebasse, percussions et accordéon sont essentiellement acoustiques. Pas d’électricité donc (dans les amplis), mais une belle vibration dans l’échine, encouragée par des paroles qui font souvent monter les larmes aux yeux.»
________________________________________

Le Ligueur, Anne Dereine, Le ligueur N°21 du 25 mai 2005
«Ciselées dans un matériau poétique pétri d’émotions vraies, les chansons de Geneviève Laloy distillent un subtil parfum d’enfance vécue à pleins poumons, dans des tonalités de jazz et de musiques traditionnelles, pour instruments exclusivement acoustiques, orchestrés avec raffinement par Philippe Laloy.
Moyens scéniques simples mais efficaces pour installer chaque chanson dans son univers, gestes et mouvements sobres et précis dans leur symbolique, voix bien timbrée, aux registres variés, font de ce spectacle un petit bijou d’authenticité, de fraîcheur et de générosité. «

%d blogueurs aiment cette page :