Tourné en plein coeur de la cité ardente, The Buffalo Spirit est le premier extrait du nouvel album de Lylac. Écrit sur les routes mythiques de la côte ouest américaine, le titre porte sur les plaines qu’il a traversées, laissant deviner des troupeaux de bisons en liberté, comme à l’époque des chercheurs d’or et des guerres indiennes. Pour réaliser son clip, Lylac a fait appel au réalisateur liégeois déjà récompensé Karim Ouelhaj. Avec ses airs de cow-boy, il erre dans les rues de Liège, domptant de temps à autre un bison imaginaire, posant devant un incendie, jonglant entre animalité et urbanité.

Après deux premiers opus réussis, Lylac revient donc avec une poésie intimiste dessinant les grands espaces américains, de la Californie à l’Oregon, sans louper le Grand Canyon. The Buffalo Spirit, c’est le grand air, les paysages, l’histoire d’un road-trip de plusieurs mois avec femme et enfants où chaque morceau représenterait une étape, comme Lo Lo Mai Springs, du nom d’un lieu de camping à quelques lieues de Grand Canyon Village, et racontant les histoires des fameux indiens navajos. À son retour en Belgique (le jour de l’élection de Donald Trump, tout un symbole), Lylac s’est très vite entouré de la violoncelliste Merryl Havard, du violoniste Benoit Leseure et du percussioniste Carlo Strazzante pour peaufiner toutes les chansons écrites lors de son long voyage. Il a également fait appel au Frank Zappa belge, Pierre Vervloesem, pour mixer et masteriser l’album.

Lylac sera présent au Botanique le 28 mars pour présenter son nouvel album, avant une autre date le 20 juillet aux Francofolies de Spa. Son album The Buffalo Spirit est disponible dès maintenant sur Apple Music.