www.clement-triboulet.com – Clément Triboulet

Les albums de violoncelle solo ne sont pas légion. J’ai découvert « Gift » de Sigrid Vandenbogaerde lors de la carte blanche de Manu Hermia (extraordinaire souffleur belge) lors du festival d’art de Huy en aout 2016, dans la collégiale Notre-Dame de Huy transformée en salle de concert pour l’occasion. Manu Hermia, et les musiciens qu’il avait choisi pour être chacun –je cite- des « lumières qui éclairent ce monde » ont soudain laissé la place à une de ces « lumières qui éclairent ce monde » qu’il nous a présentée en nous lançant un « Je vous la laisse ». La violoncelliste Sigrid Vandenbogaerde est entrée, s’est installée derrière son violoncelle et a joué une suite écrite pour elle par Manu Hermia.

Elle nous a offert un de ces moments de grâce où le temps suspend son vol et où l’émotion devient palpable. Pas un bruit, pas un toussotement, l’église était pleine et chacun a été emporté par la musique qui s’est dégagée du violoncelle de Sigrid Vandenbogaerde, éclairée par la lumière du soleil couchant qui filtrait à travers la plus grande rosace de style gothique rayonnant de Belgique.

J’ai acheté cet album après le concert et depuis il tourne presque chaque jour sur ma platine. En œnologie on parle de « vins de méditation », des vins tellement fins et complets qu’ils se suffisent à eux même et n’ont nul besoin d’être accompagnés d’un plat ou d’un dessert. « Gift » est un album de méditation. A l’instar du « livre du voyage » de Bernard Werber, Gift vous emporte avec lui dans un voyage d’un peu plus d’une heure. « Résilience », « Contemplation », « Fées et Dragons » et « Gift » seront les étapes de ce voyage que vous pourrez répéter à l’envi. Un album indispensable dans le CD thèque de tout amateur de belle musique.

Mot clé :
%d blogueurs aiment cette page :