Le Mad (Supplément culturel du Soir)

Taxidi, ça signifie « voyage » en grec. Et c’est bien dans un grand voyage musical que ce groupe belge nous emmène. Le guitariste Simon Fransquet et ses quatre complices, Zoé Piraux à la flûte et à la voix, Rudy Mathey aux clarinettes, Joachim Loneux à l’accordéon, au cajon et au bodhrán, et Isaline Leloup à la contrebasse et aux percussions nous embarquent dans un train de rêve à travers un « world jazz cinematic music », comme dit le sous-titre de l’album.

C’est Simon qui compose cette musique aux influences métissées, jazz bien sûr, mais aussi classiques, funk et world, dont les échos viennent de toute la planète. Il a invité Karim Baggili, Quentin Liégeois, Alain Deval et d’autres sur l’un ou l’autre morceau. Le sous-titre n’est pas innocent. C’est en effet une musique qu’on verrait bien illustrer un film. Quel film ? Celui qu’on a dans sa tête.

Jean-Claude Van Troyen

Mot clé :
%d blogueurs aiment cette page :