Le Monde en Musique – Nadia Khouri-Dagher

TROVADOTRES, Mundo Perdido, Homerecords

Amoureux de la guitare, réjouissez-vous ! Car voilà un disque fort réjouissant, porté par le guitariste belge Louis Henry, fou de flamenco, qui a composé et écrit les titres de cet album – chantés en espagnol bien entendus. Trovadotres, c’est au départ trois amis musiciens de Belgique qui se retrouvent pour jouer ensemble : Romain Duyckaerts (Percussions) et Marc Renders (Basse). Mais sur cet album, ils invitent d’autres amis, et c’est au total une douzaine d’artistes qui apportent leur touche à leur musique, y compris un quatuor à cordes…

« Le titre de l’album Mundo Perdido – le monde perdu – évoque (…) un regard sur notre monde actuel. Un monde que nous essayons de faire fleurir à travers l’art, les rencontres, les échanges culturels, ou à travers la volonté de nous éveiller et de nous positionner face aux incohérences du systèmes mondial actuel.
Le concept Mundo Perdido se rapporte à une nostalgie de nos traditions, des connaissances ancestrales et des folklores qui se perdent petit à petit dans la mondialisation. C’est une réflexion sur les évolutions du monde moderne, un monde où nous sommes tiraillés entre notre nature et les artifices de la technologie, de la surconsommation et de l’individualisme qui nous perdent dans leurs extrêmes.
Mundo Perdido c’est un désir de retour aux racines, un esprit optimiste pour un monde meilleur, à redécouvrir et à partager ».
Bon, ça ce sont les sous-titres: le plus important est la musique, tonique, optimiste, joyeuse… et enracinée dans des siècles de flamenco !!! Tania Terron au chant, Sergio Haller à la flûte, pour ne citer qu’eux, apportent avec eux toute leur flamme et toute leur passion pour un genre musical qui, comme d’autres traditions musicales du monde, refuse de mourir, malgré la technologie, la musique par des machines, et le progrès…

Mot clé :
%d blogueurs aiment cette page :