La Libre – Christian La Porte

Etterbeek Une création très originale pour épauler un projet de logement exceptionnel…
Une soirée exceptionnelle pour soutenir un projet qui l’est tout autant… Ce samedi 28 mai à 20 h, le théâtre Saint-Michel sis au collège éponyme à Etterbeek accueillera « Idegaël » qu’on peut présenter comme un spectacle total car il est à la fois musical et visuel. Le dessinateur et scénographe belge François Schuiten y fera montre de ses inspirations nées de la musique composée par les frères Jonathan et Corentin Aussems. Cette expérience orchestrale dessinée avait été créée il y a six ans en avril 2010 à l’Aula Magna de Louvain-la-Neuve. À l’époque François Schuiten était artiste en résidence à l’UCL et sa prestation s’était concrétisée en collaboration avec l’Orchestre symphonique des étudiants de Louvain-la-Neuve (OSEL) dirigé par Philippe Gérard ainsi qu’avec le choeur I Quattro Elementi de Joël De Coster et, enfin, avec des solistes du groupe « A Consommer De Préférence ».

Partition retravaillée et augmentée

Six ans après, François Schuiten, Jonathan et Corentin Aussems ont monté à nouveau ce spectacle exceptionnel. La partition musicale a été retravaillée et augmentée d’une vingtaine de minutes. À leurs côtés, l’Orchestre des Musiciens du Nord, le chœur d’enfants Les Jolies notes, ainsi que le quatuor de Joël De Coster.

Cette fois, « Idegaël » sera joué au profit du projet Domisum qui entend apporter une réponse citoyenne à un réel besoin humain. Les chiffres sont là : aujourd’hui, en Région wallonne, quelque 500 personnes handicapées adultes n’ont pas de solution d’accueil adéquate. Lorsque leur entourage familial ne peut plus les prendre en charge, elles se retrouvent dans des services psychiatriques ou, dans le meilleur des cas, dans des homes pour personnes âgées où elles ne sont évidemment pas à leur place.

Une situation délicate qui a valu à notre pays d’être condamné en juillet 2013 par le Conseil de l’Europe pour violation de la Charte sociale européenne « en raison des obstacles élevés à l’accès égal et effectif des personnes handicapées adultes de grande dépendance aux services sociaux qui leur sont appropriés ».

Il faut savoir que depuis plusieurs années, l’Agence wallonne pour la personne handicapée n’agrée plus de nouvelles places et les difficultés budgétaires récurrentes n’augurent pas un avenir très rose. C’est ce qui a décidé l’association Domisum – Je suis chez moi… – de créer sur fonds propres un lieu de vie communautaire pour quelques personnes handicapées adultes qu’on peut qualifier de « laissées pour compte ».

LLN, laboratoire urbain permanent

Un projet d’autant plus intéressant qu’il s’intégrera sur le site urbain de Louvain-la-Neuve, laboratoire urbain permanent. Dans un premier temps, il s’agira d’y aménager la Petite maison blanche idéalement sise à la Verte voie, 53 à deux pas du centre-ville dans un joli cadre de verdure. Concrètement, elle devrait accueillir six personnes qui s’approprieront progressivement le lieu au fur et à mesure, dans le respect de leurs singularités. Pour Domisum « il existe un droit éthique essentiel pour chacun de pouvoir trouver sa place dans la société. L’esprit et l’ambiance d’un lieu de vie partagé permettent de s’ouvrir, de se rencontrer, de faire place à l’autre avec ses particularités »… Christian Laporte

—> Les réservations pour le spectacle se font directement au Théâtre St-Michel : 02/737.04.40 ou www.theatresaintmcihel.be. À propos de Domisum, on peut contacter Bernadette Hislaire : 0475/55. 20.12 ou bernadette.hislaire@gmail.com

Mot clé :
%d blogueurs aiment cette page :