Grégoire Tirtiaux
Autre(s) album(s) : , BBB , Midlife Crisis , Sitardust

Grégoire Tirtiaux est un saxophoniste alto et baryton connu des amateurs de jazz belges, et même bien au-delà du Royaume. Toujours à l'affût de sonorités inédites, à la fois modernes et imprégnées de traditions (arabes, ouest-africaines, tziganes ou indiennes, entre autres), il cherche à jouer une musique actuelle aux racines profondes et qui parlerait à l'âme. Il joue également de la guimbarde, du guembri, et il étudie le chant dhrupad (nord de l'Inde) avec Sayeeduddin Dagar, qu'il accueille régulièrement chez lui. Il fait partie depuis 2001 de la Fanfare du Belgistan, groupe qui a sillonné les routes d'Europe et collaboré avec différents artistes tels que Okay Temiz, les Ogres de Barback, Gangbe Brassband et Néry. Son coup de coeur pour la musique gnawa, originaire du Maroc, et son assiduité à l'apprendre grâce à sa rencontre en 2004 avec le mâalem Hassan el Gadiri, le poussent en 2011 à fonder le groupe Trance Mission qu'il mène avec brio aux côtés notamment de Laurent Blondiau, Jeroen Van Herzeele, Quentin Manfroy, Joao Lobo et Giovanni di Domenico. Il fait partie de nombreux projets, dont MikMâäk, Heptatomic, Al Manara et World Squad. Il joue avec de très nombreux musiciens de jazz belges (Michel Massot, Eric Thielemans, Jozef Dumoulin, Garrett List, Mélanie Di Biasio, Toine Thijs, etc.), et même avec Pierre Perret, Mathieu Chedid ou Manu Chao. Comme Frédéric Becker, il développe un projet solo.

• Commence le saxophone à 14 ans.
• En 1998, part étudier pour un an à l'Instituto Superior de Arte (ISA) à La Havane, Cuba.
• De 1999 à 2003, au conservatoire royal de Bruxelles avec Steve Houben.
• En 2000-2001, participe au projet Azeto Orkestra, rencontre de musiciens belges et français avec le "Gang Be Brass Band" sous la direction de Pierre Vaiana.
• Depuis 2001 joue avec la fanfare du Belgistan, en Belgique, France, Suisse, Pays- Bas, Italie, Espagne et prochainement aux Etats-Unis et au Canada. Ce groupe a accompagné pendant 3 ans les Ogres de Barback et accompagne en ce moment Néry Catineau (VRP, Non troppo).
• En 2003-2004 joue avec Orange Kazoo.
• Depuis 2002 dirige son propre projet avec des musiciens gnawa de Marrakech.
Fait partie du Black Light Orchestra depuis sa création en septembre 2005. Ce groupe a déjà fait une pièce de théâtre, la musique d'un documentaire pour la RTBF et 2 tournées au Japon.
• A déjà 5 disques à son actif :
-Improvisations en duo avec G. Vanespen
-La fanfare du Belgistan
-Les ogres de Barback: terrain vague; Dix ans d'ogres et de Barback + DVD
-Néry/Belgistan, sous la direction artistique de Mathieu Chedid